Hogwarts :: La Malédiction de Faust.
FERMETURE DU FORUM !

Hogwartiens, Hogwartiennes ^^

Après réflexion, nous avons décidé de fermer le forum. Après tout, ce dernier a eu une belle vie jusqu'ici et nous vous remercions d'ailleurs tous pour votre présence et votre bonne humeur qui a pu le faire vivre jusqu'ici.

Merci encore.
Les administrateurs.

P.S : Pour les membres nostalgiques qui désireraient garder contact, sachez que le forum ne sera pas supprimé, et qu'un forum pour parler de tout et de rien a été créé par Vedel & Tancrède : bittersweet . parenthesis



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

FERMETURE DU FORUM !
Hogwartiens, Hogwartiennes ^^

Après réflexion, nous avons décidé de fermer le forum. Après tout, ce dernier a eu une belle vie jusqu'ici
et nous vous remercions d'ailleurs tous pour votre présence et votre bonne humeur qui a pu le faire vivre jusqu'ici.

Merci encore.
Les administrateurs.

P.S : Pour les membres nostalgiques qui désireraient garder contact, sachez que le forum ne sera pas supprimé,
et qu'un forum pour parler de tout et de rien a été créé par Vedel & Tancrède : bittersweet . parenthesis

Partagez | 
 

 # Thybalt Peterson _ Misery loves Compagny [finie] - [OK]

Aller en bas 
AuteurMessage
Thybalt Peterson

R a v e n c l a w

avatar

Nombre de messages : 86
VIP : 0
Date d'inscription : 30/10/2008
Age : 26
Nationalité : Britannique
Pêché Capital : L'orgueil
Groupe : Ravenclaw

More of me.
Patronus: Perdrix.
Orientation: ...
Citations:

MessageSujet: # Thybalt Peterson _ Misery loves Compagny [finie] - [OK]   Jeu 30 Oct - 2:20




    Marcus Antonius:
    Friends, Romans, countrymen, lend me your ears!
    I come to bury Caesar, not to praise him.
    The evil that men do lives after them,
    The good is oft interred with their bones;
    So let it be with Caesar.

    Julius Caesar Act 3, scene 2, 74–77







i d e n t i t é ;
    Nom; « Peterson ? Ce nom vous est-il inconnu ? Durant des générations entières, ma famille expia par son sang les pêchés des deux êtres originels et… oh, c’est une célèbre famille d’Aurors en réalité, depuis mmh… Sixtine Ellington… cela doit donc faire quelque chose comme… treize générations ? A l’époque bien sûr, le mot Auror n’était pas très en vogue… Permettez que… »
    Prénom ; « Thybalt. Un excès de zèle parental très certainement, cela dit je soupçonne cette bonne vieille tata Abigail d’en avoir soufflé l’idée. En considérant les prénoms de mes cousins et cousines, j’estime m’en être plutôt bien sorti… Pourquoi donc ? Selon ses tasses de thé, mon avenir était obscurci par la rancœur et la haine, il fallait donc un prénom qui me destine à de grandes choses… Apparemment, elle n’a rien trouvé de mieux que ‘peuple courageux’ pour me porter chance… Oui, elle n’a plus toute sa tête la pauvre… »
    Surnom; « Thythy, cela dit il est très malvenu d'en faire usage… Disons que je le trouve très ridicule… »
    Âge; « La curiosité vous honore... Je fêtais mes seize ans par un beau matin pluvieux un 29 Septembre à 9h17… »
    Année; « Sixième année... Une année charmante en perspective cela va sans dire. »
    Nationalité; « Je suis presque un britannique pur souche. Une fragrance tout à fait française du côté des arrières grands parents paternels et un zeste écossais du côté matriarcal. »
    Orientation Sexuelle; « Je n'aime pas les étiquettes mais si vous tenez à m'en coller une, écrivez "hétérosexuel, jusqu'à preuve du contraire…" »(a)
    Sang; « Sang pur. S'il y avait des moldus dans sa lignée, ils sont diablement bien cachés... Dans les placards, qui sait ? »


monde magique ;

    Maison souhaitée; « Ravenclaw. Tel fut le choix de ce bon vieux Choixpeau alors que j’entrais en première année en ce lieu que je chérissais tant. Estimant que sagesse et réflexion se devaient d’être les maitres mots de mon apprentissage ici, considérant que le savoir était l’instrument idéal pour accéder au pouvoir, non à des fins malhonnêtes mais dans l’espoir d’aider à mon tour, ce choix n’était pourtant pas si évident que cela, lui aussi me prédisant capable d’une certaine noirceur. A l’instar du manoir familial, la bibliothèque du château devint mon abri durant les tempêtes mais fut bientôt assaillie par des gloussements impromptus, faibles mais clairs signalements de mon arrivée dans ce sacrosaint lieu de connaissances. C’est ainsi que je fis la connaissance d’Agathe lorsqu’elle s’empara d’un de mes livres pour me l’asséner violemment sur la tête, me prenant de cour et vitupérant puisque selon ses mots je venais bafouer l’intimité et le calme de ces lieux en y amenant mes admiratrices… »
    Baguette; « Souple et fonctionnelle, le bois de ma baguette était il y a longtemps une infime partie d’un sureau. Longue de 22,3 cm, elle contient en son cœur un crin de sombral. »
    Forme du Patronus; « Une perdrix, telle était autrefois l’apparence de mon Patronus. A son image, j’estimais que prendre la fuite n’était pas uniquement un acte de lâcheté mais était le fruit d’une réflexion on ne peut plus intelligente. En effet, pourquoi affronter bêtement ce que l’on sait ne pas pouvoir vaincre ? Ce fabuleux oiseau préférait donc se dissimuler dans son environnement, tapi, attendant que le danger passe ou que le vent lui soit favorise au lieu de s’envoler à tire d’ailes, pouvant mieux juger la situation en demeurant calme. Tout comme je l’étais, la perdrix ne pouvait survivre qu’en groupes, n’étant nullement un animal solitaire. A présent, j’ignore si je saurais l’invoquer sous sa forme complète. »
    Forme de l'Epouvantard; « Jugez par vous-mêmes… »
    Animal de Compagnie; « Un petit rat noir de quelques mois à peine aux moustaches frémissantes et à la curiosité sans borne surnommé Sammael. »
    Métier Envisagé; « Enfant, il aurait souhaité devenir joueur de Quidditch professionnel mais en grandissant on lui a très clairement fait comprendre que la voie royale était celle menant aux Aurors ou n’était pas... »




Dernière édition par Thybalt Peterson* le Sam 1 Nov - 21:20, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hogwarts.jdrforum.com/r-a-v-e-n-c-l-a-w-f82/thybalt-peterson-_-misery-loves-compagny-finie-ok-t794.htm
Thybalt Peterson

R a v e n c l a w

avatar

Nombre de messages : 86
VIP : 0
Date d'inscription : 30/10/2008
Age : 26
Nationalité : Britannique
Pêché Capital : L'orgueil
Groupe : Ravenclaw

More of me.
Patronus: Perdrix.
Orientation: ...
Citations:

MessageSujet: Re: # Thybalt Peterson _ Misery loves Compagny [finie] - [OK]   Jeu 30 Oct - 2:20

r p ;

F l a s h b a c k s



[ gyaku @ LJ ]

&And it's been a while since I first saw you ;


Il n’avait pas eu besoin de parler. Elle l’avait deviné à l’instant même où ses yeux s’étaient posés sur lui et même s’il ne tordait plus ses mains en tout sens, elle sentait la tension qui suintait de lui. Les yeux rougis, gonflés croisèrent ceux inquiets de la jeune femme alors qu’il entrouvrait les lèvres, cherchait ses mots ou peut-être ce souffle qui lui avait échappé quelques heures plus tôt, fit un pas hésitant et pour la première fois depuis quelques jours, laissa échapper deux petits mots, deux mots de rien qui mis bout à bout donnaient à la fois une promesse d’espoir et une valse alanguie de douleur. « Aides-moi. » Et ce fut tout, comme si ses dernières forces s’étaient évaporées en prononçant ces deux mots, rompant son mutisme, il s’écroula à ses pieds, inconscient. Mais l'inconscience ne le délivra pas et ne fit que raviver son mal. Fou qu'il était, il avait cru pouvoir y échapper alors que le hoquet de stupeur de la jeune femme venait parachever le bruit assourdissant que fit sa chute.

Il s'éveilla alors que la nuit pointait timidement sa lueur diaphane, n'osant entrer dans la chambre où elle l'avait allongé. Un goût pâteux entre les lèvres, il demeurait allongé là dans ce lit douillet, les yeux désespérément clos, sachant qu'en les ouvrant il briserait ses derniers espoirs. Prenant une longue goulée d'un air qui venait à lui manquer, le jeune homme ouvrit les yeux sur un plafond qu'il connaissait bien mais qui n'était pas le sien. Instantanément, son coeur se serra alors que l'amertume brûlante venait diluer son fiel en ses yeux noircis par le chagrin. Lentement, ses yeux papillonnèrent pour effleurer la pièce, prenant conscience de la silhouette à demi écroulée qui l'avait vraisemblablement veillé jusqu'ici. Une lueur d'attendrissement aurait pu filtrer dans ses yeux si ses sourires cessaient d'être confondus avec des grimaces. Il n'osait bouger, non par peur de la douleur car il était trop occupé à avoir mal ailleurs, mais parce qu'il ne voulait pas la réveiller. Ses mains se crispèrent sur le drap alors qu'il dévisageait son air endormi, presque angélique. Autrefois, il l'aurait trouvée belle, sublime et aurait probablement ressenti un furieux et incontrôlable désir de la posséder mais pas aujourd'hui. Pas aujourd'hui. Son regard la quitta pour venir reposer sur ses mains dont les jointures blanchissaient à vue d'œil. Et un brusque tremblement secoua ses membres alors qu'il relâchait le drap et portait incrédule, ses mains à portée de son visage. Le sang, rouge, écarlate et si chaud, coulait entre ses doigts, vulgaire liquide poisseux une fois extirpé du corps humain.
Cette vision lui fit oublier sa nouvelle résolution, il se recula, frissonnant d'horreur mais ne pouvant échapper à cette pénible hallucination. Ses lèvres s'entrouvrirent et il hurla.

-------

Frotter, frotter, frotter. Frotter jusqu'au sang pour en retirer le sien. Il ne sentait pas le regard de pitié de sa cousine qui l'abritait depuis maintenant deux semaines, dormait avec lui la nuit pour apaiser ses cauchemars, non il était ailleurs, coincé entre le monde des vivants et celui des morts, sur l'écueil chancelant de ses souvenirs. Et puis comme toujours, elle vint l'enlacer par derrière, enfouissant son visage dans son cou, attrapant d'autorité ses mains.
« Arrêtes Thybalt... Par pitié, arrêtes. »
Indifférentes et froides, les larmes perlèrent dans son cou, courant sur sa clavicule alors que ses mains rougissantes demeuraient en suspens sous le jet d'eau froide puis il cligna des yeux, approcha sa douloureuse main droite du robinet pour le fermer et enfouit son visage dans la chevelure de la jeune femme pour y étouffer un hoquet, un mot.
« Pardon... »

-------

Elle s'était endormie. Les mains croisées sous sa nuque, Thybalt observait avec indifférence le plafond, surveillant de temps à autres la respiration de sa cousine, s'assurant que son sommeil était paisible. Cela avait été si douloureux de la voir s'effondrer en larmes, griffer presque son dos lorsqu'elle s'était accrochée avec l'énergie du désespoir à lui, cherchant à le retenir envers et contre tout, dusse-t-elle s'ériger contre lui-même... Une sacrée gifle. Et cette fois-ci, le voilà à fuir Morphée, ne souhaitant pour la première fois depuis des semaines à plonger dans la torpeur des rêves, sachant qu'un seul aux allures cauchemardesques viendrait habiter sa nuit. Il ne voulait plus, plus la voir, plus se réveiller en tremblant, les lèvres entrouvertes sur un cri muet. Et pourtant chaque nuit, il revivait sa mort, ne pouvant s'empêcher de se demander ce qui aurait pu arriver s'il était arrivé plus tôt, s'il avait été plus à l'écoute. Mais elle n'avait pas voulu de lui, dans ce geste intime qui est de s'ôter la vie, elle l'en avait exclu, définitivement. Et ses mains demeureraient à jamais tâchées de son sang écarlate... Le corps de sa cousine frémit et vint se coller à lui, source non négligeable de chaleur derrière une telle froideur. L'espace d'un instant, l'attendrissement esquissa un sourire sur ses traits alors qu'il appuyait son menton contre le haut de sa tête, entourant sa taille de son bras. Il connaissait ses sentiments ambigus à son égard, il les avait toujours su, toujours connu, ça avait fait partie de son enfance en quelque sorte. Et hormis la famille de sa feu dulcinée, la jeune femme était la seule à partager avec lui ce sale petit secret. Curieux n'est-ce pas ? Il aurait dû en parler avec sa meilleure amie mais cette dernière avait sûrement trop de chats à fouetter...


[ iconsbycurtana @ LJ ]


The present's just a pleasant interruption to the past ;


Quelque chose s'était éteint en lui. Ils n'en avaient pas discutés, ils n'en avaient pas eus besoin. Depuis cette nuit où elle avait faibli devant lui, il n'avait plus jamais frotté ses mains jusqu'au sang, il s'était contenté de tout refouler, ne trempant plus l'oreiller de ses larmes, n'y mordant plus à pleine dents pour contenir son horreur. Son doux sourire était devenu rictus alors que l'éclat de ses yeux avait cessé d'être tout simplement. Oh, il n'était pas devenu méchant, pas avec elle du moins. Mais il était plus souvent grognon, de mauvais poil et de mauvaise foi. Il ne la touchait toujours pas, n'en éprouvant pas le désir mais devant ses yeux, il les rendait toutes folles à force de leur susurrer des insanités pour ensuite les refroidir dès qu'elles devenaient trop avenantes. Offrant son corps mais plus jamais son coeur, il ne dormait plus avec elle, ne rentrant plus de la nuit, la passant chez ses inconnues, ses corps d'un soir. Et elle, elle se taisait, tapie sans bruit dans l'ombre des draps, elle l'écoutait rentrer dans ce qui était timidement devenu chez 'eux', respirait à peine lorsqu'il grimpait les escaliers, s'enfermait dans la salle de bain pour une longue douche puis la rejoignait, à demi nu et sombrait presque aussitôt dans un lourd sommeil, sa main posée négligemment sur la hanche de la jeune femme comme pour s'en assurer la pleine et totale sujétion. Et elle, comme toujours avait le plus grand mal à trouver le sommeil, dévisageant dans l'obscurité les traits désormais durs de son cousin, laissant courir ses doigts sur la fermeté de sa mâchoire et devinant sans les voir les éclats dangereux de ses yeux. Oh oui, son bel Ange avait bien changé et dorénavant il n'avait plus qu'une gueule d'ange mais s'apparentait plus à un quelconque démon. La tragédie, l'épreuve du deuil l'avait à jamais changé, lui autrefois si pur, si gentil... Il n'y avait plus aucune naïveté dans les soupirs du jeune Thybalt. En quelques semaines, il avait investi une carapace trop grande pour lui mais qui lui seyait pourtant à merveille. De blanc agneau, il était devenu lion...
Il ne se confiait plus à elle, la regardait à peine et pourtant, quand il sentait qu'elle était sur le point de s'échapper de sous son joug impitoyable, il l'effeuillait alors du regard, souriant en coin, la complimentant et elle croyait ou plutôt voulait croire qu'il subsistait encore en lui les cendres du jeune homme dont elle était tombée amoureuse. Mais le masque tombait, toujours et il redevenait cynique, insolent, violent parfois. Oh jamais envers elle puisqu'il lui daignait rarement le privilège de ses attentions mais envers les autres membres de la gente féminine. Et parfois elle sentait entre ses deux omoplates, le regard chargé de rancœur et de haine du jeune homme qui, malgré lui, en voulait à toute jeune fille de ne pas être elle et surtout, surtout, de ne pas être morte à sa place...


r é a l i t é ;
    Avatar; Gaspard Ulliel^^
    Pseudo; X ou XY ? [oui je suis en mode anonyme] - Vi ou Vivi passent très bien aussi...
    Prénom; Huum. Nabuchodonosor ? Very Happy [C'est là qu'on constate l'amour parental xD] sinon le plus usité demeure Virginie =)
    Âge; 18 ans
    Comment avez vous découvert le forum ? Cassian/Alice qui m'a forcé --'
    Comment le trouvez vous ? Terrible ! Les mots me manquent mais ça serait un véritable plaisir d'en être^^
    Code; Ok by Zaren.


Dernière édition par Thybalt Peterson* le Mar 4 Nov - 0:00, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hogwarts.jdrforum.com/r-a-v-e-n-c-l-a-w-f82/thybalt-peterson-_-misery-loves-compagny-finie-ok-t794.htm
Cassian Dale

G r y f f i n d o r ' s . Prefect

avatar

Nombre de messages : 2176
VIP : 28
© Avatar : Smirnoff*
Date d'inscription : 19/10/2008
Age : 26
Nationalité : Australienne
Pêché Capital : Luxure
Groupe : //

More of me.
Patronus: chouette des neiges.
Orientation: ...
Citations:

MessageSujet: Re: # Thybalt Peterson _ Misery loves Compagny [finie] - [OK]   Jeu 30 Oct - 2:33

Je t'ai demandé de venir et tu es venue... si c'est pas la classe ça (a).

Bienvenue & Bonne continuation pour débuter cette fiche x)
Comme tu le sais, un autre Thybalt, nous allons devoir trancher sur vos fiches en termes de qualité, alors good luck Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hogwarts.jdrforum.com/nice-to-meet-you-or-not-f4/dangerous-beauty-i-m-a-angel-i-don-t-think-so-t638.htm
Thybalt Peterson

R a v e n c l a w

avatar

Nombre de messages : 86
VIP : 0
Date d'inscription : 30/10/2008
Age : 26
Nationalité : Britannique
Pêché Capital : L'orgueil
Groupe : Ravenclaw

More of me.
Patronus: Perdrix.
Orientation: ...
Citations:

MessageSujet: Re: # Thybalt Peterson _ Misery loves Compagny [finie] - [OK]   Lun 3 Nov - 22:19

Eh oui mon petit Cassoulet^-^

Finiiiiie. Enfin, je crois (a)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hogwarts.jdrforum.com/r-a-v-e-n-c-l-a-w-f82/thybalt-peterson-_-misery-loves-compagny-finie-ok-t794.htm
Zaren Wisper

G r y f f i n d o r & Madness

avatar

Nombre de messages : 1407
VIP : 12
© Avatar : Lsi
Date d'inscription : 27/10/2008
Age : 25
Nationalité : Islandaise
Pêché Capital : L'envie

More of me.
Patronus: Léopard des Neiges
Orientation: Bi
Citations:

MessageSujet: Re: # Thybalt Peterson _ Misery loves Compagny [finie] - [OK]   Lun 3 Nov - 23:45

Bienvenue yeah

Alors... que dire si ce n'est que je suis soufflé par ta plume ? Ta fiche est magnifique, sublime... pendant quelques instants j'étais avec Thybalt, avec sa cousine, avec ces autres... Merci pour ces quelques instants !

Juste une chose... il faudrait mettre l'âge de ton personnage dans ton profil et non le tien. Et... la fin de la fiche, tout ce qui est hors RP où figure entre autre le code du règlement manque... Fait juste ces quelques changements et il ne restera plus qu'à attendre le choixpeau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hogwarts.jdrforum.com/g-r-y-f-f-i-n-d-o-r-f15/zaren-wisper-ainsi-se-nomme-la-deraison-t734.htm
Thybalt Peterson

R a v e n c l a w

avatar

Nombre de messages : 86
VIP : 0
Date d'inscription : 30/10/2008
Age : 26
Nationalité : Britannique
Pêché Capital : L'orgueil
Groupe : Ravenclaw

More of me.
Patronus: Perdrix.
Orientation: ...
Citations:

MessageSujet: Re: # Thybalt Peterson _ Misery loves Compagny [finie] - [OK]   Lun 3 Nov - 23:59

Non non merci à toi Smile Si j'ai pu t'ôter quelques instants au présent alors mon but est plus qu'atteint.
Voilà, c'est fait ^^ et en effet, j'ai dû effacer par mégarde le hors RP... Encore une fois, merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hogwarts.jdrforum.com/r-a-v-e-n-c-l-a-w-f82/thybalt-peterson-_-misery-loves-compagny-finie-ok-t794.htm
Zaren Wisper

G r y f f i n d o r & Madness

avatar

Nombre de messages : 1407
VIP : 12
© Avatar : Lsi
Date d'inscription : 27/10/2008
Age : 25
Nationalité : Islandaise
Pêché Capital : L'envie

More of me.
Patronus: Léopard des Neiges
Orientation: Bi
Citations:

MessageSujet: Re: # Thybalt Peterson _ Misery loves Compagny [finie] - [OK]   Mar 4 Nov - 0:07

Plus qu'atteint je dirais même. D'ailleurs je te demanderai sans doute un lien....
Merci ^^ , ça arrive... c'est pas grave. Bon et bien voilà, il ne reste plus qu'à attendre la venue du Choixpeau.

_________________

          (c) Lsi
          Pénétrez dans les dérives de mon âme...

          Car ne pouvant se corriger de sa folie,
          il tentait de lui donner l'apparence de la raison.

          (c) Musset
----
Présence éclaire : exam jusqu'au 7 juin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hogwarts.jdrforum.com/g-r-y-f-f-i-n-d-o-r-f15/zaren-wisper-ainsi-se-nomme-la-deraison-t734.htm
Choixpeau Magique

Le Choixpeau a toujours raison

avatar

Nombre de messages : 768
VIP : 13
Date d'inscription : 20/04/2008
Age : 107
Nationalité : Aucune
Pêché Capital : Le Savoir
Groupe : Objets Magiques

More of me.
Patronus:
Orientation: Hétéro
Citations:

MessageSujet: Re: # Thybalt Peterson _ Misery loves Compagny [finie] - [OK]   Mer 5 Nov - 22:35

Toujours un plaisir de te lire chéri. Les personnages détruis et étirés par ses passions, c'est ton domaine apparemment !
Tu as le rôle ! Validé

Serdaigle !

_________________
Cet avatar est la propriété exclusive de ce forum !
Merci de ne pas l'utiliser ailleurs !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: # Thybalt Peterson _ Misery loves Compagny [finie] - [OK]   

Revenir en haut Aller en bas
 
# Thybalt Peterson _ Misery loves Compagny [finie] - [OK]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Misery loves my Company.
» •Misery Loves My Company•
» Thedore ? Misery loves company ? Nott
» FT d'Amy (finie)
» [Validée]Nagi Souichirou [finie]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts :: La Malédiction de Faust. :: The beginning. :: Nice to meet you... or not! :: Do what I say... You're my slave. :: R a v e n c l a w-
Sauter vers: