Hogwarts :: La Malédiction de Faust.
FERMETURE DU FORUM !

Hogwartiens, Hogwartiennes ^^

Après réflexion, nous avons décidé de fermer le forum. Après tout, ce dernier a eu une belle vie jusqu'ici et nous vous remercions d'ailleurs tous pour votre présence et votre bonne humeur qui a pu le faire vivre jusqu'ici.

Merci encore.
Les administrateurs.

P.S : Pour les membres nostalgiques qui désireraient garder contact, sachez que le forum ne sera pas supprimé, et qu'un forum pour parler de tout et de rien a été créé par Vedel & Tancrède : bittersweet . parenthesis



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

FERMETURE DU FORUM !
Hogwartiens, Hogwartiennes ^^

Après réflexion, nous avons décidé de fermer le forum. Après tout, ce dernier a eu une belle vie jusqu'ici
et nous vous remercions d'ailleurs tous pour votre présence et votre bonne humeur qui a pu le faire vivre jusqu'ici.

Merci encore.
Les administrateurs.

P.S : Pour les membres nostalgiques qui désireraient garder contact, sachez que le forum ne sera pas supprimé,
et qu'un forum pour parler de tout et de rien a été créé par Vedel & Tancrède : bittersweet . parenthesis

Partagez | 
 

 Shanty Kidaum . Une larme suffit pour mieux voir . Terminée.

Aller en bas 
AuteurMessage
Shanty Kidaum

avatar

Nombre de messages : 6
VIP : 0
© Avatar : Jessica Alba
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 25
Nationalité : Anglaise
Pêché Capital : L'orgueil

MessageSujet: Shanty Kidaum . Une larme suffit pour mieux voir . Terminée.   Mar 2 Juin - 23:12


Pour savoir se venger, il faut savoir souffrir
Voltaire











i d e n t i t é ;


    Nom; Kidaum ( et attention à ne pas l'écorcher : Kid[o]m ).
    Prénom; Shanty


    Surnom; Aucun. Sa mère l'appelait Tyty quand elle était petite mais à part cela elle ne supporte aucune appellation. Ce sera Shanty pour tout le monde.


    Âge; 16 ans


    Année; 6ème année


    Nationalité; Du côté de sa mère, la demoiselle est Réunionnaise & du côté de son père, Anglaise. Les deux réunis font un très jolie mélange.


    Orientation Sexuelle; Hétérosexuelle mais Shanty n'est en aucun cas opposée à de nouvelles expériences.


    Sang; Sang mélé,mère moldue et père au sang pure.










    monde magique ;




      Maison souhaitée; Evidemment, pour elle sans aucune hésitation ce serait Serpentard. Et elle ne souhaite aller dans aucune autre maison. Un caractère arrogant, de la pitié pour personne, on croirait presque qu'elle est inhumaine. C'est fou comme les gens peuvent changer. Elle qui était si fragile, si discrète étant petite, était devenue au fil des années passantes une jeune fille immorale et sans limite. Ses années dans l'école lui ont donné énormément confiance en elle et elle a acquis une fierté inébranlable. Elle a compris que sa beauté naturelle lui serait d'une grande aide et s'en sert à tout va. Elle se sent supérieure à tout le monde et ne supporte pas qu'on lui marche sur les pieds. Cependant, si l'on cherche bien, elle n'a pas oublié son passé et peut être une amie très fidèle à qui sait l'approcher. Bonne chance Choixpeau.


      Baguette; en bois de hêtre, d'une longueur de 29 cm, quelques poils de licorne et du venin de serpent.


      Forme du Patronus;
      Elle a très peu de fois réussit à faire apparaître un patronus et les quelques fois ou elle y est arrivée, il était tellement translucide qu'elle a eu du mal a distinguer l'animal qu'il representait. Cependant, une fois, en cours sans aucune raison elle a réussit à faire naître un patronus exeptionellement net, on l'aurait presque cru réel et sans aucune hésitation elle peut affirmer que c'était un guépard. Un guépard royal à la vue de ses larges taches noirs étendues sur son pelage.


      Forme de l'Epouvantard; Pas bien originale, tout ce qui est araignées, fourmis, cafards. Shanty en a une peur bleu.



      Animal de Compagnie; une petite souris au pelages blanc avec quelques des taches noirs prénommée Misty.


      Métier Envisagé; Shanty n'a pas encore d'idée précise sur se sujet. Elle est certaine d'une seule chose, c'est qu'elle veut un travail avec beaucoup de responsabilités et surtout énormément de pouvoir.






    r p ;






    « Chut, ça commence . . .

    26 juin 1993 :

    « Comme elle ressemble à sa mère ! Elle a les mêmes yeux ! »
    « Oui ! Et le même teint hâlé. »
    « Oh, Albert, je t’ai dit d’arrêter avec ça ! »

    Penchés sur sa couveuse, la tante et l’oncle de Shanty regardaient émerveillé pour l’un et suspicieux pour l’autre, la jolie frimousse de la petite. Toute recroquevillée sur elle-même, les yeux fermés, un pouce dans la bouche, Shanty dormait profondément sans faire attention aux câbles qui s’étendaient tout le long de son corps frêle. Sa mère dormait aussi. Etendue sur son lit, elle semblait sans vie, respirant avec difficulté, ses mains serrées contre son ventre encore un peu rebondit. La porte de la chambre de l’hôpital s’ouvrit, laissant apparaître un médecin au visage rassurant malgré un tic qui remuait son sourcil gauche avec quelques secondes d’intermittences. Il s’approcha sans faire de bruit de la jeune mère et prit son poigné pour mesurer son pou. Voyant que tout était normal, il contourna le lit et s’approcha de la couveuse ou les proches s’écartèrent pour le laisser passer. Il examina pendant quelques secondes le corps du bébé puis se redressa et fit face à l’oncle et la tante de la famille :

    « Cette petite a eu énormément de chance de s’en sortir. J’ai assisté à de nombreux accouchements difficiles mais celui-ci a remporté la palme. C’était comme ci elle ne voulait pas sortir du ventre de sa mère et s’y accrochait désespérément. »

    Le médecin fit le tour de la salle du regard puis interrogea les deux adultes :

    « Son père n’est pas ici ? J’ai pourtant bien vu sur la feuille que la mère m’a remplis que cette petite avait deux parents. »

    Le couple se glissa un regard complice puis répondit pratiquement d’une même voix :

    « Il est en voyage d’affaire ! »

    Le récepteur de ces quelques mots, presque chantés, laissa tomber un silence ou il semblait réfléchir puis malgré le doute, il se dit que ce n’était pas ses affaires après tout. Qu’on était dans un pays libre et que ça ne le regardait pas. Après un au revoir, il repartit donc comme il était venu, sans bruit et avec son sourcil se soulevant à chacun de ses pas.




    Au son de ses larmes . . .

    3 décembre 1999

    La pluie fouettait le carreau et semblait ne jamais vouloir s’arrêter. Les lampadaires de la rue d’en face reflétait leur lueur le long de la vitre et donnait à l’ombre des arbres une allure effrayante. Le vent secouait leurs branches dans tout les sens et faisait voler les détritus éparpillés par terre. Bien entendu, tout cela, Shanty ne pouvait pas le voir. Sous son épaisse couverture, recroquevillée sur son lit moelleux, le corps de la gamine était agité de tremblements. Quiconque la trouverait ici pourrait croire que la fillette avait simplement peur de la tempête qui régnait dehors, seulement son mal était bien plus profond que ça.

    La porte de sa chambre s’ouvrit lentement avec un couinement égal à ceux des films d’horreur. Le corps de Shanty se figea et seules ses dents continuèrent à claquer. Une tête passa à travers l’entrebâillement de la porte puis un corps qui s’avança vers le lit de la petite. Une voix sombre et affreusement ironique sortit du silence glacial :

    « Ma puce ? »

    Une main lourde et large se saisit de la couverture et d’un geste brusque découvrit le corps frêle de la fillette qui ne put s’empêcher de pousser un petit couinement. Un couinement de peur et de désespoir. Grâce au reflet des lampadaires, on pouvait voir sur ses joues de longues traînées humides qu’avaient tracées les larmes de la petite.

    « Allons ma chérie, ne pleure pas ainsi ! »

    L’homme tendit ses doigts pour jouer avec les cheveux bouclés de Shanty mais celle-ci se retira rapidement et s’enfonça un peu plus dans son lit en poussant un petit cri aigu. On pouvait voir à travers ses yeux clairs la peur qui la tiraillait mais si l’on cherchait bien, on y apercevait une rage sauvage. L’homme sourit d’un sourire sans joie, terne et sans sentiments. Il mima le mouvement de partir et soudain, il se retourna et agrippa la chevelure épaisse de la gamine. Sous la douleur, celle-ci poussa un long cri qui se perdit dans la maison vide. Vide ? Pas complètement. Elle savait que sa mère était pas loin, même sûrement plus près qu’elle ne le pensait mais jamais elle ne lui serait venu en aide. Jamais.

    L’homme la prit par les épaules. Shanty se débattait tant bien que mal mais son corps d’enfant ne faisait pas le poids contre ce monstre. Un à un, il lui arracha ses vêtement, la tenant fermement, ne lui laissant aucunes issus pour s’échapper. Se retrouvant nu aux yeux de l’adulte, la fillette pleura de rages. Son corps avait repris ses tremblements et on pouvait y voir, ça et la, des cicatrices plus ou moins grosses, témoignant d’un passé difficile. Sans aucune pitié pour ce petit être sans défense, l’homme écarta ses jambes l’une de l’autre et força le passage. Comme d’habitude. Une atroce douleur tirailla la petite et elle se mordit la lèvre inférieure tellement fort que du sang y perla. Son corps continua à se défendre quelques secondes encore puis anéantit par la douleur et la fatigue, il s’affaissa lentement, se laissant ravager par ce mal obscure. Deux mots réussirent à sortirent de sa bouche entrouverte, deux derniers mots, des mots arrachés et suppliant:

    « Arrête Papa ! »





Dernière édition par Shanty Kidaum le Dim 14 Juin - 20:47, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://...
Shanty Kidaum

avatar

Nombre de messages : 6
VIP : 0
© Avatar : Jessica Alba
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 25
Nationalité : Anglaise
Pêché Capital : L'orgueil

MessageSujet: Re: Shanty Kidaum . Une larme suffit pour mieux voir . Terminée.   Dim 7 Juin - 20:08

L’amour est borgne, la haine est aveugle.


26 juin 2004 :

Sur la table de la salle à manger était posé un gâteau. Un gâteau tout fait. Pas un de ceux que les mères font avec amour pour l’anniversaire de leur enfant. Non, celui la était de ceux qu’on achète au supermarché, qu’on choisit peut être avec soin mais qu’on ne prend pas trop chère. Ce gâteau la il était pour Shanty. Elle avait 11 ans aujourd’hui. 11 ans physiquement mais elle avait déjà vécu tellement pour son âge. Tellement trop. Ses yeux ne regardaient pas le gâteau avec désir mais plutôt avec indifférence. Une indifférence non-dissimulée. Seule dans le salon, elle attendait ses parents qui devaient lui apporter un cadeau merveilleux selon sa mère et banal selon son père. Elle pouvait entendre, à travers les murs peu épais de la maison, ses parents se disputés dans la cuisine. Pour elle, ce n’était pas du tout habituelle. Sa mère était d’un tempérament soumis, elle ne disait jamais rien, ne donnait jamais son avis et se laissait complètement bouffer par son mari. Cela dit, cette fois ci, il semblait que c’était l’inverse. Shanty entendait les petits cris aigus qu’elle poussait et cru percevoir quelques brides de conversation : «Il faut lui donner… pour elle… sera heureuse… laisse la… vérité… ses pouvoirs… ». Elle ne comprenait pas le sens de ces mots et attendait maintenant avec impatience l’arrivée de ses parents. Guettant la porte de la cuisine, elle tripotait inlassablement sa fourchette, le faisant tourner sur ses petits doigts. Puis elle entendit une porte claquer et sa mère arriva, les yeux légèrement rougis. Shanty n’y fit même pas attention. Les pleurs de sa mère étaient courants et habituelle pour elle. Elle n’avait plus aucune pitié, seulement du mépris pour cette pauvre femme incapable de quitter son mari. Seulement cette fois ci, son regard fut attiré par le mince sourire posé sur son visage. Un sourire tellement rare. Sa mère se poste devant sa fille, bientôt rejoint par son mari qui affichait lui, comme à son habitude, un visage sévère et fermé. Carla, sa mère, mit quelques secondes avant de parler, elle s’attendait sûrement à ce que sa fille parle mais celle-ci n’en fit rien, alors elle prit la parole, d’une voix peu assurée et chevrotante :

« Ma fille…tu as 11 ans aujourd’hui. Et pour tes 11 ans, j’ai une grande nouvelle à t’annoncer. Sûrement que tu seras surprise, choqué, je te demande juste d’y croire. »

Elle ouvrit la bouche, voulut ajouter quelques mots mais comme rien ne sortit, elle fit un signe de tête au père de Shanty qui avec un grognement sourd, sortit une lettre toute pliée et la jeta sur la table. Devant sa fille. Celle-ci ne broncha pas, elle regardait la lettre sans sembler la voir mais comme elle sentait son père s’énerver, elle la saisit dans ses petites mains. Doucement, elle la déplia et commença à la lire. Les mots coulèrent dans son esprit sans pour autant s’échapper. « Ecole de sorcellerie, quatre maisons, sept années d’étude, tour de magie, bientôt la rentrée . . . ». Effectivement, Shanty fut surprise et choquée. « Qu’est ce que cette histoire ! ». Les mots sortirent sans qu’elle ne put les retenir. Elle regardait ses parents, attendant une réponse, une explication, n’importe quoi mais quelque chose. Son père brisa le silence qui c’était installé :

« Je suis un sorcier ! Je n’ai jamais eu aucun voyage d’affaire. Aucun autre métier que celui de fonctionnaire dans une banque de sorcier. Tu as mon sang. Tu es une sorcière. C’est tout ! »

Shanty ne put se contenir davantage :

« C’est tout ??? Depuis 11 ans vous me cachez la vérité. Et puis sorcier, sorcière. Mais on n’est pas dans les contes la. Comment voulez vous que je vous crois ! »

Son père poussa un long grognement puis lentement il sortit de sa poche arrière ce qui ressemblait à une longue branche en bois pour Shanty. Il la pointa sur un vase posé sur la cheminée. Il marmonna quelque chose entre ses dents et « comme par magie », le vase se souleva et avec un léger coup de baguette, il vint s’écraser sur le mur. Shanty ne fit aucun bruit, ne poussa aucun cri. Elle laissa le silence s’établir entre elle et ses parents et réfléchit quelques instants. « Une école de magie ? Dans le fond, ça parait peut être loufoque mais ce serait un bon moyen de m’échapper de cette famille. Je les déteste tous les deux à un point inimaginable. Depuis tellement longtemps je voulais trouver un moyen de me venger de cette vie et surtout de Lui. » Ce Lui, c’était bien évidemment son père. Un être pas humain pour deux sous. Tous les soirs, depuis 5 ans, il passait une heure dans la chambre de sa fille. Une heure qui paraissait être une éternité pour la préado. Et puis, elle n’avait jamais le droit de sortir. Elle ne jouait pas avec ses copines car d’ailleurs elle n’avait aucune amie. A l’école, elle était toujours seule et quiconque osait l’approcher se faisait renvoyer de suite. Elle ne pleurait jamais, ne parlait jamais. C’était un corps sans vie avec cependant une intelligence hors du commun pour une gamine de son âge. A l’école, elle brillait pour sa réflexion mais avait des notes égales aux autres. Son intelligence était plus flagrante sur son sens de la répartie et son langage très développé. Et puis il y avait Elle. Sa mère. Une âme perdue, qui errait sans fin dans leur maison. Elle savait tout ce que son mari faisait à sa fille mais jamais une seule fois elle ne lui avait reproché. Elle se taisait, regardait sans vraiment le voir le monde tourner sans elle. Alors, c’est après cette réflexion que Shanty conclut, d’une voix calme et posée, avec ces quelques mots qui changèrent sa vie :

« D’accord, j’irais dans cette école. »

Et un long sourire s’épanouit sur son visage et ses yeux brillèrent d’un petit éclat. Un petit éclat de vengeance.





« On peut sécher ses larmes, mais son cœur, jamais. »


17 mars 2007 :

Une renaissance. C’était ça, oui. Cette école ça avait été comme un nouveau départ pour elle. Il y avait eu tellement de changement et elle avait mis du temps à s’habituer à ce nouvel environnement. Cependant, elle s’était avérée être une étudiante de choix. Bien qu’elle ne soit pas très studieuse et peu concentrée en cours, elle c’était découvert un don pour les sortilèges et surtout pour tout ce qui approchait la magie noire. Elle aimait concocter de nouvelles potions et tenter de nouveaux sorts. Pour ce qui était de ces relations avec les autres, elle avait aussi énormément changé. Mais pas forcément en bien. Elle avait compris que pour se faire respecter il fallait avoir des gens sur qui compter. Seulement, elle n’avait toujours aucuns amis mais seulement des « serviteurs ». Elle se servait de son charme et de son physique agréable pour séduire les étudiants et se servir d’eux. Pourtant, au départ tout avait bien commençé. Elle c’était lié avec un jeune garçon et c’était très vite attaché à lui. Au bout de quelques semaines, ils étaient sortit ensemble et pendant ce temps la, Shanty semblait s’être adoucit. Cependant, elle avait surpris le sorcier dans les bras d’une autre et trahis profondément et folle de rage elle l'avait quitté en se promettant de ne plus jamais s'attacher. C’est à partir de ce moment la qu’elle devint sournoise et atrocement hypocrite. Sa carapace c’était reconstruite et malgré les demandes de certains sorciers, elle ne supportait plus qu’on la touche. Les souvenirs de son père était revenu et elle ne désirait plus qu’une chose, faire souffrir les personne qui l’approchaient.





r é a l i t é ;




    Avatar; Jessica Alba
    Est-ce un personnage prédéfini ?; Non
    Pseudo; Virguiny
    Prénom; Virginie
    Âge; 17 ans
    Comment avez vous découvert le forum ? Par hasard, en regardant à droite à gauche.
    Comment le trouvez vous ? Géniallissime *_*
    Code; Ok by Za.


Dernière édition par Shanty Kidaum le Dim 14 Juin - 20:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://...
Shanty Kidaum

avatar

Nombre de messages : 6
VIP : 0
© Avatar : Jessica Alba
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 25
Nationalité : Anglaise
Pêché Capital : L'orgueil

MessageSujet: Re: Shanty Kidaum . Une larme suffit pour mieux voir . Terminée.   Lun 8 Juin - 21:00

Eh bien voila, après avoir énormément galéré pour trouver le code ^^' j'ai finis ma fiche. J'espère qu'elle plaira. Bonne lecture Smile


Prenez moi, prenez moi, prenez moi !!! *_*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://...
Zaren Wisper

G r y f f i n d o r & Madness

avatar

Nombre de messages : 1407
VIP : 12
© Avatar : Lsi
Date d'inscription : 27/10/2008
Age : 25
Nationalité : Islandaise
Pêché Capital : L'envie

More of me.
Patronus: Léopard des Neiges
Orientation: Bi
Citations:

MessageSujet: Re: Shanty Kidaum . Une larme suffit pour mieux voir . Terminée.   Ven 12 Juin - 8:30

Bienvenue, merci de ton inscription yeah et pardon pour le retard.
[code ok]

Jolie fiche, tu as sû parler d'une chose difficile sans que cela soit vulgaire...
Par contre, par rapport à ta fiche j'aurais deux petites questions et demandes à te faire :
  • D'une part, en quoi est-ce qu'un patronus est un sort qui exprime sa rage ? Suspect
  • Et d'autre part, si tu pouvais développer un peu le caractère de Shanty s'il te plaît, je le trouve un peu trop léger pour une répartition.


Bonnes modifications Wink

_________________

          (c) Lsi
          Pénétrez dans les dérives de mon âme...

          Car ne pouvant se corriger de sa folie,
          il tentait de lui donner l'apparence de la raison.

          (c) Musset
----
Présence éclaire : exam jusqu'au 7 juin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hogwarts.jdrforum.com/g-r-y-f-f-i-n-d-o-r-f15/zaren-wisper-ainsi-se-nomme-la-deraison-t734.htm
Shanty Kidaum

avatar

Nombre de messages : 6
VIP : 0
© Avatar : Jessica Alba
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 25
Nationalité : Anglaise
Pêché Capital : L'orgueil

MessageSujet: Re: Shanty Kidaum . Une larme suffit pour mieux voir . Terminée.   Dim 14 Juin - 20:54

Voiiila =D
J'ai allongée la description de son caractère et également changé l'histoire du patronus (je l'ai complètement enlevé pasque je n'arrivais pas à trouver un moyen de l'insérer dans l'histoire).
J'espère que désormais c'est bon & préviens si problème =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://...
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Shanty Kidaum . Une larme suffit pour mieux voir . Terminée.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Shanty Kidaum . Une larme suffit pour mieux voir . Terminée.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour mieux comprendre la crise alimentaire.
» Haiti: Un chaos interminable (pour mieux comprendre)
» Séduire pour mieux détruire ... :)
» -[ Les chemins se séparent pour mieux se recroiser ? ]-
» Il faut tomber pour mieux se relever

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts :: La Malédiction de Faust. :: The beginning. :: Nice to meet you... or not!-
Sauter vers: